Communauté de communes du Vendômois Rural
Accueil / Villerable / Présentation
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Généralités historiques

Occupation préhistorique.
"Villa Roble"en 1270, "Villa Rables" en 1351, "Villa Rebellis" fin XVème siècle ; sans doute nom de personne.
Ancien diocèse de Chartres.
Avec Tripleville, la commune du Loir-et-Cher la plus dense en mégalithes.

Vestiges préhistoriques et antiques

Menhirs et dolmens (Pouline, Chanteloup). Polissoirs de Pouline, de La Borde.
Sépultures sous dalle de la Fontaine, Pouline.
Outillage néolithique.

Particularités

Eglise Saint-Denis (à la Trinité de Vendôme puis à l'abbaye de l'Epau, Sarthe) : nef XIIème siècle, bas-côté de 4 travées (arcs en tiers-point) ajouté XVème et XVIème siècles, toiture unique, clocher XIIème siècle à flèche de charpente ; fonts baptismaux XVème siècle.
Vallée de la Brisse.
Marais.

 le BLASON de VILLERABLE. Sa signification :

Mi-parti d'azur à une fleur de lys d'or et d'argent à un lion de sable ; couplé de sable à un mont à trois coupeaux d'or.

Villeralbe est un site prérhistorique remontant à la nuit des temps, d'où le choix du fond noir. La butte de Poulines est particulièrement riche en vestiges de la Préhistoire : elle est symbolisée par une montage d'or. Le fief de Poulines a appartenu à la famille de Sain-Amand dont les armes sont rarissimes ("foliolé d'or et de gueules") : les coupeaux de la montagne rappellent le dessin du foliolé. Quant à la partie supérieure du blason, ce sont les armes de l'abbaye de l'Epau, près du Mans, dont dépendait la paroisse de Villerable ("écartelé d'azur à une fleur de lys d'or et d'argent à un lion de sable"). Création : J.P. FERNON - 1993.

 PLANTATION DE L'ARBRE DE LA LIBERTé

Le 25 mas 1989, la population de Villerable était invitée à participer à la plantation de l'arbre de la Liberté, près de la Mairie. Un cèdre du Liban a été choisi et fut offert par la "Jardinerie Bordet " située à l'époque sur le territoire communal. Les enfants de l'école ont entonné "La Marseillaise" suivie d'un "Hymne à La Liberté".

LES ARBRES DE LA LIBERTE

L'ancêtre de l'arbre de la Liberté est le "mai". La tradition du "mai" ou du "mai d'honneur" est une coutume immémoriale. Sous l'Ancien Régime, un "mai d'honneur" était souvent planté devant la porte du Seigneur par les villageois, en marque de respect.

Les révolutionnaires ont repris cette tradition pour l'appliquer à "l'amour de la Liberté".

Le premier arbre de la Liberté a été planté à SAINT-GAUDENS en mai 1790. Les plantations d'arbres de la Liberté se multiplient à partir de l'été 1792, après l'entrée en guerre de la Nation.

Sous le Directoire finissant (1798-1799), la plantation de l'arbre de la Liberté devient, pour une courte période, une fête nationale obligatoire.

En 1830, en 1848, en 1870 et en 1945, à chaque étape du progrès des libertés, des plantations de l'arbre sont organisées.

C'est dans un esprit pacifique que le BIcentenaire de la Révolution a suscité le 21 mars 1989, une plantation générale de l'arbre de la Liberté.

Ressources et productions

Villerable : commune membre de la communauté de communes du Vendômois Rural (C.V.R.)

Superficie en hectares : 1 681 ha

Population INSEE : 551 habitants

Résidences secondaires : 12 habitants

Total population D.G.F. (Dotation Globale de Fonctionnement) : 563 habitants

Population de 3 à 16 ans INSEE : 95

Longueur de la voirie en mètres : 17 990 mètres

Nombre de logements soumis à la Taxe d'Habitation : 246

• Population : 551 habitants
• Superficie : 1 681 hectares
• Altitude : 130 mètres
 
   
  Plan du site | Informations légales | Dernière mise à jour le Mercredi 07 décembre 2016